LE TEMPS

Le temps passe, et chaque fois qu’il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s’efface …

Ce blog sera le reflet de mes souvenirs …
Souvenirs de tous mes inoubliables compagnons depuis … déjà longtemps. Rien que du bonheur … ma vie serait bien vide sans eux.

mix2

Souvenirs des moments qui ont ponctué, enrichi ma vie, mes joies, mes passions.

Ne gaspillez pas trop de temps à vous en faire pour demain au point d’oublier aujourd’hui. David Baird

Lu 286 fois

Un mois ….

Absence, silence, chagrin ….. un mois déjà.

Lu 6 fois

C’est ainsi ……

[video:youtube:com/watch?v=0k63grkip5I]

Lu 20 fois

SEPTEMBRE

Précisément le 24 … un lundi … ce ne sera jamais plus comme avant.

Notre Félia … qui a égayé notre vie pendant presque 12 années … s’en est allée vers cet endroit où la souffrance n’existe pas …
Merci à vous qui m’avez accompagné dans la peine … dans l’absence soudaine …

Elle laisse des merveilleux souvenirs, complicité, tendresse, espérance et tant de regrets maintenant.

Lu 36 fois

COLMAR

Sans doute la plus connue.
Située au centre de l’Alsace, entre les deux autres grands pôles industriels que sont Strasbourg et Mulhouse, Colmar est une étape incontournable.

La ville, de taille moyenne, possède de très nombreux monuments et ses quartiers typiques sont particulièrement beaux et bien mis en valeur. Par ailleurs, Colmar possède plusieurs musées intéressants, dont le très célèbre musée des Unterlinden.

La vieille ville, très bien conservée, possède de nombreuses maisons à colombages ou de style Renaissance. Le troisième pôle d’Alsace, a la réputation d’être une ville calme et bourgeoise.

Un petit creux … à combler avec évidemment une crêpe façon alsacienne. Un orage se fait entendre … nous en profiterons pour nous mettre à l’abri ….

La Cathédrale : bien que toujours appelée ainsi, elle n’a eu le statut de Cathédrale que durant la Révolution, il s’agit en fait d’une Collégiale, consacrée à Saint-Martin. Construite sous sa forme actuelle entre le XIIIème et le XIVème siècles, elle est de style gothique et construite en grès jaune de Rouffach.

Il est l’heure de rejoindre le groupe … la pluie encore …

Un dernier regard …. le soleil est revenu.

Nous sommes attendus … une cave, dégustation des vins renommés de la région, un régal …. et un exposé des plus intéressant notamment sur l’influence du climat qui va changer bien des données chez les viticulteurs et pas de la meilleure façon.
Tchin tchin …..

Lu 18 fois

Ribeauvillé

Située sur la Route des Vins, entre vignoble et montagne, Ribeauvillé est une charmante cité qui a su valoriser son patrimoine historique.
De ses fortifications médiévales, la ville conserve encore aujourd’hui une partie de son mur de remparts et certaines de ses tours défensives, dont la « Tour des Bouchers » (du 13ème siècle, reconstruite au 18ème siècle), qui doit son nom à la corporation des Bouchers (chargée, en cas d’attaque de défendre la ville à partir de cette tour).

La Grand’rue et ses quartiers pittoresques, bordés de constructions abondamment fleuries (du 15ème au 18ème siècle), sont jalonnés de places ornées de fontaines de style renaissance.

Par un document datant de 1084, l’empereur Henri IV de Franconie fait don d’une terre appelée Rapoldestein à l’évêque de Bâle. En 1178, l’évêque restructure son comté épiscopal avec l’accord du comte de Ferrette. L’évêque de Bâle reçoit en échange la terre de Ribeauvillé avec les droits princiers afférents et les devoirs de protection des populations chrétiennes. Vers 1185, celui-ci la cède à l’un de ses vassaux, militaire et châtelain, le seigneur Eguenolf d’Urslingen, issu d’une maison souabe autrefois établie dans le Würtemberg.

Ribeauvillé existe, avec ses maisons vigneronnes ou artisanales, bourgeoises, nobles ou ouvrières, bien avant l’érection du château sommital devenu le « château du prince », avant la construction de l’église paroissiale et du caveau des seigneurs de Ribeaupierre. Comme les terres vosgiennes, parfois lorraines, administrées par les Ribeaupierre, étaient majoritairement romanophones, Ribeauvillé, ville marchande, profite d’un vaste hinterland montagnard que lui envie d’autres villes du piémont alsacien.

Lu 15 fois