LE TEMPS

Le temps passe, et chaque fois qu’il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s’efface …

Ce blog sera le reflet de mes souvenirs …
Souvenirs de tous mes inoubliables compagnons depuis … déjà longtemps. Rien que du bonheur … ma vie serait bien vide sans eux.

mix2

Souvenirs des moments qui ont ponctué, enrichi ma vie, mes joies, mes passions.

Ne gaspillez pas trop de temps à vous en faire pour demain au point d’oublier aujourd’hui. David Baird

Lu 287 fois

Transition

En hiver la terre pleure. Le soleil froid, pâle et doux,  vient tard, et part de bonne heure, ennuyé du rendez-vous.

Leurs idylles sont moroses. – Soleil ! aimons ! – Essayons.

O terre, où donc sont tes roses ? – Astre, où donc sont tes rayons ? Il prend un prétexte, grêle, vent, nuage noir ou blanc.

Et dit : – C’est la nuit, ma belle ! – Et la fait en s’en allant, comme un amant qui retire chaque jour son coeur du nœud.

Et, ne sachant plus que dire, S’en va le plus tôt qu’il peut.

Victor HUGO

L’arrivée du printemps et le retour de l’hiver plient tour à tour le feuillet du livre de notre vie.

Il revient pourtant …………….  la nature est accueillante !!!


Lu 8 fois

Avant de disparaitre …

Si longue que soit une nuit d’hiver, le soleil la suit.

Proverbe touareg

 


Lu 25 fois

HIVER


Lu 24 fois

AILLEURS …

Un peu plus loin que Bruxelles …. avec le même talent.


Lu 34 fois

Pensée … la vie

« Ne vous laissez pas abuser. Souvenez-vous de vous méfier. Et même de l’évidence: elle passe son temps à changer. Ne mettez trop haut ni les gens ni les choses. Ne les mettez pas trop bas. Non, ne les mettez pas trop bas. Montez. Renoncez à la haine: elle fait plus de mal à ceux qui l’éprouvent qu’à ceux qui en sont l’objet. Ne cherchez pas à être sage à tout prix. La folie aussi est une sagesse. Et la sagesse, une folie. Fuyez les préceptes et les donneurs de leçons. Jetez ce livre. Faites ce que vous voulez. Et ce que vous pouvez. Pleurez quand il le faut. Riez. J’ai beaucoup ri. J’ai ri du monde et des autres et de moi. Rien n’est très important. Tout est tragique. Tout ce que nous aimons mourra. Et je mourrai moi aussi. La vie est belle. »

Jean d’Ormesson


Lu 49 fois